Lire un article en sciences humaines

, par BERNOLLE Marie-Anne, Chargée de mission pour l’Inspection de Lettres

Cette fiche méthode a pour objectif d’accompagner les élèves de lycée dans la lecture et l’appropriation d’un article de sciences humaines, de niveau universitaire, comme ils peuvent s’en voir proposer dans le cadre d’un groupement complémentaire (Seconde), du parcours associé (Première) ou de l’enseignement HLP.
À titre d’exemple, nous proposons l’article de William Marx, « Ce que la littérature nous apprend de l’épidémie », publié sur le site de la Fondation du Collège de France pour lequel nous avons proposé sur La Page des Lettres un article récapitulant l’ensemble des références bibliographiques proposées par William Marx, dans l’ordre de citation, assorties d’un lien vers la ressource en ligne et d’éventuelles indications complémentaires.

Cette ressource se veut une manière de fiche méthode qui pourra, au gré du professeur, et selon la classe, le niveau, le moment de l’année, être proposé aux élèves, sous forme de séance, en classe ou à distance, ou encore sous forme de document complémentaire.

Le travail pourra en effet être proposé :

  • en initiation, à partir de l’article de William Marx qui peut être exploité en lettres à plus d’un titre ;
  • en préalable à la lecture d’un article de niveau universitaire, à titre d’exemple et d’entraînement ;
  • en autonomie, à titre de rappel, d’accompagnement méthodologique, de différenciation ...
Lire un article en 4 étapes

Étape 1 – Se préparer

Quelques explications et conseils avant d’aborder la lecture.

Travailler crayon en main

Pour être efficace et enrichissante, la lecture d’un article de ce type se fait « crayon en main ».
À vous de choisir votre support de travail.

AU CHOIX
- Imprimer l’article pour pouvoir surligner et l’annoter à la main ;
- Copier l’article sur traitement de texte pour surligner et annoter sur votre ordinateur ;
- Lire l’article en ligne et prendre des notes à part, sur une feuille ou sur un document de traitement de texte indépendant ;
- Utiliser un pad pour annoter l’article à plusieurs.

Savoir utiliser le paratexte

Les notes
  • Quel type d’informations apportent-elles ?
    > une source sur laquelle l’auteur s’appuie pour construire sa réflexion (qu’il s’inscrive en continuité, en parallèle ou en opposition à sa source) ;
    > une explication pour éclairer le propos de l’article ;
    > une référence interne à un autre élément de l’article ;
    > une référence externe à un élément (autre article, éléments de connaissance et de culture, situation concrète) permettant de compléter ou d’étayer le propos.
  • Quand lire les notes ?
    > dans la continuité de la lecture ;
    Un inconvénient, cela vient parfois rompre la logique du raisonnement de l’article et peut gêner la compréhension.
    > par étapes, à la fin de chaque paragraphe ou phase d’argumentation constitutive de l’article ;
    Cela constitue alors une respiration, un temps de pause dans la lecture.
    > à la fin de l’article.
    C’est l’occasion d’une relecture rapide et d’une forme de prise de recul.
Ici, pas de notes en tant que telles.
Pourtant, l’article est :
> publié sur le site de la Fondation du Collège de France,
> signé « Pr William Marx », soit Professeur au Collège de France, titulaire de la Chaire de Littérature comparée.
L’absence de notes montre qu’on a affaire à un texte d’analyse et de réflexion de niveau universitaire, vu le contexte d’édition et le signataire, mais qui relève ici plus de l’essai, de la lettre ouverte, que de l’article de recherche.
En revanche, William Marx adopte un point de vue surplombant qui se nourrit de tout son parcours de chercheur.
La bibliographie

La bibliographie se présente généralement, détachée ou intégrée aux notes. Qu’en faire ?

Comme pour les notes, pas de bibliographie ici ; ce qui conforte l’hypothèse précédente.
Dans le présent article, c’est sur une bibliographie intérieure que se fonde le chercheur pour construire et nourrir son analyse.
Nous allons donc procéder à un exercice inverse : reconstituer la bibliographie cachée qui nourrit ce texte pour donner à voir son épaisseur et expliciter l’arrière-plan intellectuel. (Cf. encadré suivant)
  • Savoir distinguer la nature des éléments de la bibliographie
    > Les ouvrages généraux et usuels qui ont apporté une aide technique et méthodologique dans l’élaboration du travail.
    > Les sources supports (sources primaires) qui constituent le corpus de réflexion.
    > Les ouvrages de littérature scientifique - articles / ouvrages - (sources secondaires) sur lesquels l’auteur s’appuie pour construire sa réflexion (en continuité, en opposition, ou à des fins de renouvellement).
  • Sur quelle littérature scientifique s’appuie l’auteur ?
    > L’auteur fait état de ses recherches antérieures. Comment se situe l’article par rapport à ses autres travaux ? L’auteur fait une synthèse de ses idées essentielles, reprend un aspect pour le développer, se contredit, va plus loin, aborde une autre question …
    > L’auteur se situe dans la continuité de la recherche. Il cite les autres recherches antérieures et/ou contemporaines.
    Pour chaque source citée :
    Comment le contenu de l’article se situe-t-il par rapport à celle-ci ? L’auteur s’inscrit dans la continuité, s’en nourrit pour construire sa propre réflexion, entre en contradiction ?
  • Pour approfondir
    Sélectionner :
    > un ou plusieurs ouvrages généraux et usuels utilisés par l’auteur que vous pourrez aussi utiliser ;
    > les sources supports que vous pouvez consulter par vous-mêmes ;
    > une ou plusieurs ressources de littérature scientifique. Privilégier les articles, les plus faciles d’accès.
Quels ouvrages généraux peuvent être utiles pour comprendre l’article de William Marx ?
> Dictionnaire de langue française CNRTL
Pour comprendre les termes et notions qui pourraient échapper.
> Dictionnaire de la littérature Larousse [1]
Pour comprendre pourquoi William Marx convoque ces auteurs et ces œuvres.
> Dictionnaire des concepts philosophiques : Grand dictionnaire de la philosophie [2].
Pour comprendre des concepts complexes : « sémiologie », « eschatologique », par exemple.


Quelles sources primaires ?
Elles sont insérées au sein de l’article ; elles en font toute sa richesse et toute sa complexité.
Nous renvoyons à cet article de la Page des Lettres qui recense l’ensemble des œuvres citées, en propose (dans la mesure du possible) une édition en ligne et précise le cas échéant le passage précisément visé.


Quelles sources secondaires ?
On peut considérer ici que ce se sont d’abord ses propres recherches qui ont fourni à William Marx le matériau à partir duquel il a construit la réflexion du présent article.
Nous renvoyons à sa bibliographie, publiée sur le site du Collège de France. https://www.college-de-france.fr/media/william-marx/UPL4722951316041899700_Marx_Bibliographie.pdf
Cela constitue l’arrière-plan culturel, dans sa diversité et son éclectisme, sur lequel s’élabore la pensée du chercheur.

Reste à prendre des notes sur l’article !
Appuyez-vous sur les étapes 2 / 3 / 4 qui vous aideront à aller à l’essentiel.

Étape 2 - Observer l’article

Avant de se plonger dans l’article, il est utile d’observer les informations directement accessibles. Vous pouvez même, si nécessaire, faire une petite recherche rapide pour pouvoir répondre aux questions ci-dessous.

Le titre

Quel domaine de recherche et/ou de réflexion ?

Si des mots-clefs sont associés à l’article, vous pouvez vous en servir pour cerner le domaine.

À partir du titre
« Ce que la littérature nous apprend de l’épidémie »
Champ de réflexion : la littérature ; le rapport entre littérature et société ; comment la littérature permet-elle de penser ce qui nous arrive, de penser le réel (Ici, l’épidémie).

Domaine de recherche / réflexion :

Marx William occupe au Collège de Franche la chaire de « Littérature comparée ».
Si l’on s’intéresse à sa bibliographie, on notera, outre deux champs de recherche circonscrits - Paul Valéry et T.S. Eliot -, et par rapport à l’article qui nous occupe :
> son intérêt pour le rapport entre littérature antique et littérature moderne « Antiquité classique, littératures et arts avant 1800 et leurs rémanences » ; la manière donc dont l’une nourrit l’autre ;
> son intérêt pour l’articulation entre littérature et art ;
> son intérêt pour la manière dont la littérature dit le monde.


Parmi les mots clefs
DÉCRYPTAGE LETTRES LANGAGES ET ARTS LITTÉRATURE

Quel thème ?
À partir du titre
L’épidémie - Ce que nous dit la littérature
Parmi les mots clefs
CORONAVIRUS COVID-19
Quel problème posé ? (en regard du domaine de recherche)
William Marx va droit au but : le titre pose - à la manière antique, ou plus proche de nous, à la manière de Montaigne - le problème même :
que la littérature nous apprend-elle / que peut-elle nous apprendre sur l’épidémie ?

La question est double :
> quelles connaissances la littérature transporte-t-elle sur le thème de l’épidémie ?
> en quoi, comment, pourquoi la littérature peut-elle nous apprendre quelque chose ?

Le sous-titre (quand il existe)

Les questions à se poser :

  • Éclaire-t-il le titre ?
  • Comment complète-t-il, modifie-t-il le problème posé ?
  • Suscite-t-il la curiosité du lecteur ?
Ici, pas de sous-titre.
Mais deux éléments qui rentrent en résonance avec le titre :
- l’illustration : Paul Jouve (1878-1973), Les Fables : Les animaux malades de la peste, Roubaix, La Piscine, musée d’Art et d’Industrie André Diligent
- les liens vers deux rubriques liées « Face à la pandémie », « Sciences sociales et humanités », qui, tels qu’ils sont placés, fonctionnent quasiment comme un sous-titre.

L’auteur

Les questions à se poser :

  • Est-il spécialiste de ce domaine de recherche ?
  • A-t-il écrit d’autres articles en lien avec le thème ?
  • A-t-il écrit dans d’autres domaines, fait autre chose, qui éclaire la manière dont il peut aborder la question ?
Pour vous entraîner
Répondez à ces questions en vous appuyant sur les différents éléments d’information donnés dans les encadrés bleus ci-dessus.

Étape 3 – Lire l’article

Vous êtes prêt pour une lecture « crayon en main » (Cf. Étape 1).

Introduction

  • Domaine de recherche
  • Thème
    Le thème est-il croisé avec un autre ?
  • À quelle question (problématique) l’auteur se propose-t-il de répondre ?
  • L’auteur présente-t-il un corpus, un support sur lequel il se propose de travailler ? Lequel ?
  • Quel est le rapport de l’auteur aux connaissances généralement admises sur le sujet ?
    > Il s’appuie sur ces connaissances => l’article va plus loin (continuité).
    > Il s’oppose => il contredit (rupture).
    > Il change d’angle d’approche => il renouvelle (tournant).
Pour vous entraîner
Répondez à ces questions en vous appuyant sur les différents éléments d’information donnés dans les encadrés bleus ci-dessus.

Développement

Il s’agit de prendre des repères de façon à être capable, à la fin, de faire un résumé de l’article et d’en mémoriser l’essentiel.

Cela suppose de travailler à deux niveaux :

  • À l’échelle du texte
    > Comment progresse l’article ? (paragraphes juxtaposés, parties hiérarchisées, par thèmes, selon un raisonnement)
    > Comment les idées du développement sont liées entre elles ?
Le présent article est construit dans les règles de l’art !

- Une introduction (§1) construite « en entonnoir inversé » qui aboutit à l’énoncé de la problématique : « En quoi la littérature éclaire-t-elle notre rapport à l’épidémie actuelle ? ». [3]
- Partie 1 (§ 2-4) : l’impact social des pandémies et la portée idéologique du discours qu’en fait la littérature
- Partie 2 (§ 5-9) : typologie des discours littéraires sur les épidémies.
- Conclusion (§10) : cela invite à replacer les discours contemporains dans une perspective historique et idéologique et, ce faisant, à une forme de prudence intellectuelle.

  • À l’échelle de l’idée / argument / paragraphe
    > Quelle est l’idée/argument principal(e) développé(e) ?
    > Y a-t-il des arguments complémentaires qui méritent d’être retenus ?
    > Une illustration significative à retenir
PARTIE 1
La partie repose sur une logique dialectique.
Argument 1 - La diversité des maladies virales induit la diversité des expériences individuelles et sociales et par suite la diversité de l’engagement de la littérature.
Argument 2 - Or la pandémie est un cas particulier. Sa particularité tient à ce qu’elle engage la société dans son entier.
Argument 3 - Elle touche donc l’homme dans son être même d’« animal social ».
Argument 4 - Par suite, les pandémies ont pour effet de faire de la société (du genre humain) un objet de discours (littéraire) et de l’ériger en personnage.

_
PARTIE 2
La seconde partie procède elle par juxtaposition.
Après la transition (§ 5) qui annonce le projet de typologie « On peut ainsi distinguer dans la littérature quatre types de discours sur les épidémies. », chaque paragraphe est consacré à la description d’un des 4 types de discours.
Discours documentaire (§ 6) - L’épidémie est présentée comme une élément documentaire à observer et décrire.
3 exemples associés : La Guerre du Péloponnèse, Thucydide, livre II. 47 / Décaméron, Boccace / Journal de l’année de la peste, Daniel Defoe (1722), Folio classique Gallimard (trad. Française), 1982.
Discours sémiologique (§ 7) - L’épidémie est présentée comme le signe d’un « désordre comique, religieux ou social ».
3 exemples associés : Iliade, Homère, chant I. / Œdipe roi, Sophocle / Pars vite et reviens tard, Fred Vargas, 2001.
Discours eschatologique (§ 8) - L’épidémie est présentée comme un mal inéluctable dans l’ordre naturel des choses.
4 exemples associés : Le Masque de la mort rouge, Edgard Allan Poe, 1842 / La Peste écarlate, Jack London (1912), Librio, 2018 / De natura rerum - De la Nature , Lucrèce, Livre VI [4]
Discours moral (§ 9) - L’épidémie est un outil, révélateur des vices et des vertus du genre humain.
4 exemples associés : La Peste, Albert Camus, 1947 / Le Hussard sur le toit, Jean Giono, 1951, Folio plus, Gallimard / Typhus, Scénario, Jean-Paul Sartre (1943), NRF Gallimard, 2007 / « Les Animaux malades de la peste », Fables, Jean de La Fontaine, 1678 [[Pour consulter, quand cela est possible une édition en ligne, se reporter à cet article de La Page des Lettres

Conclusion

  • Résumer en une phrase la réponse apportée par l’auteur à la question posée par l’article.
  • La conclusion est-elle fermée ou ouverte. Sur quoi ?
  • D’autres pistes de recherche sont-elles proposées ?
Résumé de la réponse de l’auteur
Les discours contemporains sur l’épidémie de Covid-19 relèvent d’un des quatre types de discours tels qu’ils apparaissent dans la littérature. Cela ne préjuge pas de leur véracité ou non ; mais cela nous invite à les replacer dans une perspective historique et idéologique.


On peut considérer que l’article s’ouvre ainsi, en filigranes, sur une invitation à la prudence et à la prise de recul vis à vis des discours actuels sur la pandémie.

Étape 4 – S’approprier l’article

Nous vous proposons des exercices et des activités qui vous aideront à comprendre l’article, à en retenir l’essentiel et à vous en approprier les contenus.

Choisir des mots clefs

Si les mots clefs ne sont pas indiqués, quels peuvent-ils être ?
C’est un exercice simple qui devrait vous permettre de vous approprier les thèmes de l’article.

Élaborer le résumé

Il est fourni.
Vous pouvez :

  • utiliser le résumé comme un canevas de ce qui est essentiel,
  • vous appuyer dessus pour mémoriser le contenu de l’article,
  • le modifier et le compléter pour faciliter l’appropriation des contenus.

Il est absent.

  • À vous de rédiger le résumé. C’est une bon exercice pour vous approprier les contenus.
  • Pour le constituer reprendre les éléments notés aux étapes 2 et 3.
  • Il s’agit de dégager / cerner : thèse, problématique, corpus, développement de la démonstration, conclusion

Adopter une posture de chercheur

Se poser quelques questions pour faire un pas de côté – pour prendre du recul

Questions à se poser

  • Qu’ai-je appris ? À énoncer en 2 phrases.
  • En quoi cet article me permet-il de compléter mes connaissances ?
  • Comment s’articule-t-il aux recherches que je menais moi-même ?

Manipuler les contenus pour mieux se les approprier

  • Travailler sur les contenus de l’article avec un jeu de post-it, papiers ou virtuels ;
  • Lire l’article à plusieurs en utilisant un pad ;
  • Créer des exercices pour vos camarades de classe.

Élaborer une représentation schématique

Ce type de travail, de façon assez ludique, permet d’effectuer un travail très complet sur l’article :

  • Élaborer une carte mentale ;
  • Réaliser un padlet.

Des outils pour construire une séance de travail

Carte méthode

PNG

Fiche méthode au format .pdf

Notes

[1Version de 2001, publiée en ligne dans les archives Larousse

[2Sous la dir. de Michel Blay, Larousse (Paris), CNRS éd. (Paris) 2003

[3On part de l’affirmation à portée générale que la littérature est un réservoir de discours pour en déduire que la littérature a pour fonction de transmettre des discours qui sont à interpréter. On fait ensuite le constat que les épidémies ont leur place dans la littérature. En découle tout naturellement la problématique : « En quoi la littérature éclaire-t-elle notre rapport à l’épidémie actuelle ? »

[4Livre VI 3. Les phénomènes humains
A. Maladies et épidémies v. 1090-1137
B. Illustration : la peste d’Athènes v. 1138-1286

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)