Lectures cursives : les formes romanesques courtes

, par MILLINER, Lycée Francisque Sarcey, Dourdan

Présentation

Modalités

Période : 3 heures la dernière semaine de septembre, octobre, novembre, décembre

Durée 13 / 14

Objectifs

- Maîtrise des différents termes nécessaires pour analyser une narration
- Différences roman, nouvelle, conte merveilleux, conte philosophique
- Problématique liée à l’écriture à la première personne
- Histoire littéraire : caractériser chaque siècle à partir de l’œuvre

Objets et perspecives d’étude

- Le récit : le roman ou la nouvelle
- Le travail de l’écriture
- Démontrer, convaincre et persuader
- Les genres narratifs
- Le travail de l’écriture
- Argumentation

Œuvres, textes

Achat de 4 livres par les élèves :

  • La place d’Annie Ernaux
  • Le Bonheur dans le crime de Barbey d’Aurevilly
  • Micromégas de Voltaire
  • Les Contes en prose de Perrault

Vidéos (Walt Disney par les élèves, Peau d’âne par le professeur)

Déroulement de la séquence

Lectures

- En septembre, les élèves ont dû lire La place d’Annie Ernaux
- En octobre, Le Bonheur dans le crime de Barbey d’Aurevilly
- En novembre, Micromégas de Voltaire
- En décembre, Les Contes en prose de Perrault

Travail à faire autour de cette lecture

A la fin de chaque mois, ils devaient faire par écrit un travail de recherche sur la vie de l’auteur la publication du livre et répondre à une question synthétique. Ensuite, en 1 heure, en classe, ils répondaient par écrit à deux autres questions sur le texte.

Par exemple sur Perrault :
- A la maison (par écrit)

  • 1) Le mystère de la publication des contes. Leur place dans la Querelle des Anciens et des modernes.
  • 2) Ces contes vous semblent-ils destinés aux enfants ?

- En classe (1 heure) par écrit relevé, avec le livre.

  • 3) Trouvez une autre morale au conte du Petit Poucet, en vers.
  • 4) Qu’avez-vous découvert sur les contes dont vous aviez déjà vu des adaptations cinématographiques ? Que préférez-vous ?

Exploitation en classe

Les deux heures suivantes étaient consacrées à rendre les copies, à répondre aux questions, à compléter par des vidéos (Walt Disney, J. Demy...). En cherchant les sources des contes de Perrault et leur postérité, nous avons, modestement, essayé de définir la culture populaire et la culture savante.

Ce type de travail a été fait pour les 3 autres livres (Annie Ernaux, Barbey d’Aurevilly, Voltaire)

Les lectures ont été complétées fin décembre, en 1 heure, par un tableau général, historique, typologique des 4 livres. On a abouti à un panorama caractérisant chaque siècle et chaque « écriture » selon les siècles.

Activités d’écrit

Exercices classiques

- Fiches
- Etude de l’argumentation dans Micromégas (types de raisonnement)

Ecriture d’invention

Trouver une autre morale au Petit Poucet

Pratique raisonnée de la langue

Etude des figures indispensables pour analyser les textes

Articulation classe entière/module/A.I.

Cette séquence de lecture a été exploitée et a été prolongée par l’étude des figures de style indispensables pour analyser les textes, par le travail que nous faisions sur l’argumentation

Bilan

Degré de réussite des élèves

Les deux premiers devoirs ont commencé par être catastrophiques (La Place et Le Bonheur dans le crime) ; les deux autres (Micromégas et Perrault) ont marqué de nets progrès dans l’analyse des méthodes et du texte (notamment dans l’utilisation des citations)

Degré de motivation

Le degré de réussite est excellent. Les élèves ont lu avec plaisir parce que c’était court, rapide et qu’il n’y avait pas trop de descriptions (sauf dans Le Bonheur dans le crime...), ce qui nous a permis d’aborder le problème de la description...

Mais le plus remarquable fut le tableau synthétique auquel les élèves sont arrivés, quasiment seuls, au mois de décembre : en une heure, les quatre siècles furent caractérisés sur le plan littéraire comme sur le plan culturel.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)