LCA - Dessine-moi une antique !

, par BERNOLLE Marie-Anne, Chargée de mission pour l’Inspection de Lettres

Journée d’étude LCA - 4 juin 2019 Université Paris-Ouest-Nanterre
Expérimentation et documents de Sophie GAUYET

Retour vers l’article chapeau consacré à la journée d’étude

L’exposition Archéologie en bulles ayant été à l’honneur au musée du Louvre en 2019, le projet mené a permis de profiter de cette opportunité pour étudier des œuvres antiques.

Le cadre

Deux classes de 5e et deux groupes de LCA 5e se sont rendus au musée du Louvre au mois de janvier pour découvrir des œuvres antiques incontournables de notre patrimoine. Ils ont travaillé sur ces œuvres jusqu’à la fin de l’année. Les élèves ont bénéficié de la présence de Djilian Deroche, artiste-auteur affilié à la maison des artistes au cours de plusieurs séances. Les élèves se sont enrichis également de la projection de documentaires réalisés par des artistes, historiens et archéologues à l’occasion de ce projet. Grâce à l’implication des professeurs d’arts plastiques, de mathématiques et d’histoire, les élèves ont appris à appréhender les antiques, à affûter leur sens de l’observation et leur curiosité en comparant œuvres antiques et modernes tout en produisant des croquis, des frises, des dessins, une BD, des poèmes et des cartels d’œuvres.

Les enjeux

Ce projet répond à plusieurs enjeux du cours de LCA.
Il permet de donner une place centrale aux LCA au sein des enseignements des différentes disciplines. Il offre la possibilité de découvrir des œuvres incontournables du patrimoine et de la culture antique par le biais du sensible et par des angles d’approche divers et variés.

Ce projet culturel est à la fois archéologique, esthétique, artistique, interdisciplinaire, rédactionnel et intragénérationnel :

  • un projet archéologique de par la découverte des antiques dans la BD ancrée dans l’Antiquité ;
  • un projet artistique et esthétique de par l’appréciation de nombreuses œuvres d’art antique du musée du Louvre et l’acquisition de connaissances variées sur les arts plastiques, histoire des arts, techniques de fabrication - mosaïque, sculpture, verre, céramique…
  • un projet interdisciplinaire de par l’implication des disciplines comme le français, les mathématiques, l’histoire et les arts plastiques qui étudient une partie de leur programme en s’appuyant sur les antiques observées au musée.
    En cours de LCA, il s’agit d’apprendre à disposer des repères nécessaires pour se construire une représentation de l’étendue historique et de l’ampleur culturelle des civilisations antiques, et à disposer de connaissances sur des œuvres ;
  • un projet intragénérationnel de par la transmission des connaissances à l’occasion de deux temps annuels : la visite guidée des élèves – conférenciers pour leurs pairs et l’exposition des travaux à la librairie de quartier ;
  • un projet rédactionnel de par l’édition au format poche des travaux menés.

Ce premier projet mené en classe de 5e est l’occasion de sensibiliser les élèves, dès le début de leur cursus de LCA, à l’art antique et à ses influences. Il leur offre ainsi la possibilité d’entrevoir les LCA comme objet d’étude incontournable de leur parcours culturel et artistique et d’orienter leur choix à l’oral du DNB en 3e.

Le dispositif en détail

Consulter le diaporama de présentation de l’ensemble du dispositif.


Logo : amphore – Pixabay, utilisateur Capri23auto.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)