Séquence sur les Châtiments de Victor Hugo

, par GUILLOU Christine, Lycée de l’Hautil, Jouy-Le-Moutier

Introduction

L’introduction à l’étude des Châtiments de Victor Hugo se fera sur trois séances en classe.

Recherches personnelles préalable des élèves : histoire du coup d’état de 1851, à lire dans les éditions des Châtiments et dans le manuel d’histoire.

Interdisciplinarité Lettres-Histoire : consacrer une heure au rappel des circonstances du coup d’état du 2 décembre.

Voir le détail des séances : Introduire l’étude des Châtiments de Victor Hugo

Étude de textes et d’extraits des Châtiments

Le programme porte sur les textes d’ouverture, de fermeture, et sur les livres II, V, VI et VII.

Ces séances de lecture ont nécessité quatre séances de modules avec assistance permanente, mise à disposition d’un dictionnaire et recours fréquent aux pages du manuel consacrées aux figures de style, séances denses et fécondes auxquelles les élèves prenaient apparemment plaisir.

La consigne était de montrer chaque fois comment le texte est relié à l’ensemble : relation avec ce qui précède, ce qui suit, avec Nox et Lux, avec un thème déjà étudié.

- 1 - Nox vers 1 à 16 : préparer une lecture méthodique du texte d’ouverture des Châtiments.

- 2 - Souvenir de la nuit du 4 (II, 3), comparer avec l’extrait photocopié d’Histoire d’un crime (IV,1) pour faire apparaître les choix poétiques de Hugo.

Voir l’extrait : Document complémentaire : Histoire d’un crime, IV, 1

- 3 - L’Expiation (V, 13), vers 1 à 28.
Il est nécessaire de lire le poème entier pour une compréhension plus sûre, en étant particulièrement attentif aux fins de strophes. Quel est finalement le châtiment de Napoléon 1er ?
Vérifiez vos connaissances sur l’histoire du Premier Empire et sa chute.
Quelle différence faites-vous entre « expiation » et « châtiment » ?
Voici quelques exemples de ce que Hugo avait d’abord écrit, comparez avec ce qu’il a finalement retenu :

  • a - v.3 Jour de deuil ! l’empereur...
  • b - v.5 On allait ; L’âpre hiver...
  • c - v. 10 On allait. Les blessés se cachaient dans le ventre
  • d - v.15 La mitraille pleuvait, mêlée aux flocons blancs
  • e - v.20 Les uns étaient sans pain et les autres pieds nus
  • f - v.22 C’étaient des morts debout qui marchaient, un mystère

- 4 - Stella (VI, 15), du vers 13 « La lueur argentait le haut du mât qui penche » jusqu’à la fin. : préparer une lecture méthodique.

- 5 - Premier poème du livre VII, « Sonnez, sonnez toujours, clairons de la pensée », en entier : préparer une lecture méthodique [+ le texte de l’Ancien Testament dont Hugo s’est inspiré].

- 6 - Lux (V) : préparer une lecture méthodique, en cherchant à mettre à jour ce sur quoi le poète a choisi de conclure.

Travaux autour de la lecture intégrale des livres II, V, VI, VII

Par groupes de deux, étude d’un livre sous forme de tableau :

  • titre des poèmes
  • nombre de vers
  • forme poétique (vers, strophes...)
  • énonciation (qui parle, à qui ?)
  • dénominations de Napoléon III
  • présence et rôle du peuple
  • tonalité dominante
  • termes/châtiments
  • formes de l’ironie, de l’insulte
  • autres figures de style notables (allégories, hyperboles, antithèses, métaphores, comparaisons, énumérations...)
  • thème(s) dominant(s)
  • relations du texte avec les textes précédents et suivants, avec le titre du livre
  • relations du texte avec d’autres textes des Châtiments.

En module, mise en commun des remarques, synthèse et préparation d’un document à distribuer à l’ensemble de la classe.

En classe, synthèses et lectures complémentaires.

Voir le bilan de ces lectures : Synthèse des travaux des élèves : lecture des livres II, V, VI, VII

Dissertation

Selon Rémy de Gourmont, écrivain de la fin du XIXe siècle, « Victor Hugo n’a pas été un poète mais un orateur. » La lecture des Châtiments vous fait-elle partager cet avis ?

Voir l’élaboration commune d’un corrigé avec les élèves : Dissertation sur les Châtiments de Victor Hugo

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)