Apollinaire Alcools - S’approprier les œuvres au programme de 1ère

, par DURAND Amélie

L’ensemble de ce parcours a été conçu dans un premier temps pour être mené à distance, à la fois en groupe et de manière individuelle. Il s’est donné pour but :
- de favoriser l’appropriation de l’œuvre,
- de faciliter la circulation au sein de celle-ci,
- de proposer des pistes de réflexion sur des éléments de composition.

Dans un second temps, ce parcours peut également être mené en présentiel et encourager les élèves à manier les outils numériques. La proposition de supports variés permet de renouveler leur attention et de les aider à entrer dans l’œuvre de manière détournée.

Présentation du projet

Objet d’étude : La poésie du XIXe siècle au XXIe siècle.

Œuvre & parcours : Apollinaire, Alcools / Modernité poétique ?

Classe : Première générale & technologique

Durée : 6 séances

Objectifs :

  • Découvrir / redécouvrir l’œuvre d’Apollinaire ;
  • Comprendre la structure du recueil Alccols et en saisir la portée ;
  • Comprendre la modernité du recueil et approcher ce que peut être la modernité poétique.

Modalités :

  • Un padlet collaboratif sera réalisé tout au long de ce parcours. Il sera régulièrement mis à jour par les élèves, au fur et à mesure de l’avancée des activités.
  • On pourra notamment y proposer des informations, des ressources et des pistes de réflexion dans le cadre de l’étape 3 ce qui permettra aux élèves de reconstituer pas à pas et de manière imagée la vie d’Apollinaire et de resituer l’œuvre dans son contexte.
  • Pour faciliter la prise en main, le padlet sera élaboré via l’ENT. Ce canal vise à protéger et respecter les données des utilisateurs (RGPD).

Mise en œuvre

Introduction : découvrir / redécouvrir l’œuvre d’Apollinaire

Pour découvrir ou redécouvrir l’œuvre d’Apollinaire, vous pouvez écouter cette émission diffusée sur France Culture :
« L’ivresse du poète », Écoutez, Révisez !, émission du 14 avril 2020 diffusée sur France culture, signée Olivia Gesbert.

Robin Renucci y propose la lecture de deux poèmes : « Zone » et « Vendémiaire ».

Étape 1 - Manifestons notre modernité !

Modalités
Travail collectif et confrontation.

Support
Écoute de la lecture du poème « Zone » par Robin Renucci.

Après la lecture

  • Décomposition du poème « Zone ». Chaque groupe repère les deux parties du poème (à savoir les côtés antique et moderne). Quels sont les thèmes abordés ? Comment en parle-t-il ? Comment raconte-t-il ce qu’il voit ? Il s’agira de préciser les différents lieux, différents objets et les différentes époques mentionnées.
  • Chaque groupe mettra en voix le poème obtenu à partir de cette décomposition.
  • Échange des poèmes et analyse contraire menée par les deux groupes. Quelles sont les particularités de ces deux poèmes ? Pourquoi peut-on dire que c’est un manifeste de la modernité ?

Élaboration d’une synthèse
L’élaboration de la synthèse se fait à partir des réponses individuelles et collectives dans le but de mettre en place le début d’une réflexion. Elle permettra de montrer les aspects novateurs présents dans ce poème et mettra en lumière les enjeux de l’écriture d’Apollinaire
Le fichier est partagé avec la classe.

Étape 2 - Apollinaire, « chantre de la modernité poétique » ?

Modalités
Travail individuel et collectif.

Travail proposé
Dans l’émission de France Culture, Olivia Gesbert avance l’idée qu’Apollinaire était « un chantre de la modernité poétique ».

On disait d’Apollinaire :
Philippe Soupault

« Guillaume Apollinaire n’était pas un chef. Il était bien plutôt ce qu’il nommait lui-même une fusée-signal. »

André Breton

Le lyrisme en personne. Il trainait sur ses pas le cortège d’Orphée.

  • Définissez le terme de « fusée-signal ». Que peut-on en comprendre ?
  • Définissez le lien avec « Orphée ». Pourquoi relier ces deux auteurs si éloignés ?
Travail d’écriture (15-20 lignes) :
En quoi ces deux citations peuvent-elles aider dans la compréhension de la poésie moderne voulue par Apollinaire ?

Bilan
La correction est conduite sous la forme d’un oral collaboratif :

  • deux élèves nommés « maîtres de séance » ou « modérateurs » mèneront le débat lors d’une classe virtuelle ;
  • ils ont pour mission de reprendre les différents arguments proposés par les élèves afin d’inciter chacun à approuver ou objecter.

Étape 3 - Qu’est-ce qu’être poète ?

Modalités
Découverte, recherche et enquête. Travail individuel.

Travail proposé
Apollinaire écrit :

On peut être poète dans tous les domaines, il suffit que l’on soit aventureux et que l’on aille à la découverte.

  • Le padlet collaboratif, sur lequel on propose aux élèves informations, ressources et pistes de réflexion, est organisé en trois parties : rencontres, voyages, expériences.
    À partir de celui-ci, chaque élève devra trouver deux éléments de la vie de l’auteur permettant d’éclairer cette volonté de modernité.
  • Les élèves sont invités à :
    - s’appuyer sur l’émission d’Olivia Gesbert ;
    - partir de la lecture du poème « La chanson du mal-aimé » ;
    - aller fouiller dans le recueil du côté des poèmes suivants : Annie, Marie, Le voyageur, À la santé
  • La réalisation de ce pad permettra de proposer une correction qui cheminera dans la vie déstructurée et éclatée de l’auteur afin de mieux cerner les liens entre son œuvre, son écriture et sa vie.

Étape 4 - Feuilleter, découvrir et s’approprier

Modalités
Travail individuel et mise en commun.
Cette étape nécessitera deux séances.

Travail proposé
Il s’agira de laisser les élèves manipuler et s’approprier l’œuvre pour répondre à cette question :

La composition de l’œuvre apparait-elle « simple ou travaillée » ?

On commencera par mettre en parallèle les poèmes qui ouvrent et ferment le recueil :

  • Zone et Vendémiaire
    Ces deux poèmes sont-ils complémentaires ? Peut-on trouver des liens ou des échos ? Des vers qui se répondent ? Deux sens différents ?
  • À partir de cette structure en miroir, pouvez-vous établir quels sont les poèmes qui fonctionnent ensemble entre le début et la fin du recueil ? Pourquoi ? Sur quelles bases ?
  • Quel est le poème central de l’œuvre ? Pourquoi marque-t-il une rupture et annonce-t-il un renouveau ?

Élaboration d’une carte mentale
On pourra proposer aux élèves de réaliser une carte mentale [1].

L’idée principale serait de parler d’une « structure en miroir » et de partir des poèmes « Zone » et « Vendémiaire ».
Ces deux poèmes se répondent par vers interposés, l’un annonce une fin alors que l’autre annonce, au contraire, un renouveau.

Exemple de carte mentale possible à réaliser :

Étape 5 - Faisons éclater les contours !

Travail préparatoire
En lien avec l’étape précédente, il s’agira de montrer les relations entre l’éclatement du recueil et la peinture cubiste.

  • Pourquoi peut-on affirmer qu’Apollinaire dispose les mots sur le papier comme un peintre cubiste ?
  • Dressez une liste des caractéristiques de la peinture à partir du tableau de Delaunay La Tour Eiffel (1911) [2] : formes, lignes, couleurs, images…
  • Relevez des éléments dans le poème « Zone » qui permettent de mettre en lien le tableau et l’univers décrit par Apollinaire. Que retrouvez-vous ? que pouvez-vous en déduire sur les influences de l’auteur ?
Delaunay Tour Eiffel (1911)
Travail d’écriture
Guillaume Apollinaire écrit dans l’ouvrage Les Peintres cubistes (1913) : « Un Picasso étudie un objet comme un chirurgien dissèque un cadavre ».
Vous montrerez en quoi Apollinaire est lui-même « un chirurgien » de la poésie moderne et analyserez la manière dont il « dissèque » les mots.

Étape 6 - Un tableau cubiste en 2020

À distance, les élèves tenteront de matérialiser leur propre tableau cubiste. Il s’agira de représenter, à la manière des cubistes, toutes les idées à retenir sur Apollinaire.

On invite les élèves à télécharger l’application « La Fabrique Cubiste » élaborée par le Grand Palais :
https://www.grandpalais.fr/fr/article/telechargez-lapplication-photo-la-fabrique-cubiste

On leur donne les consignes suivantes :

  • prenez en photo un élément qui caractérise selon vous la poésie d’Apollinaire : un vers précis accompagné d’une brève analyse, un morceau de tableau, une absence de ponctuation, un mot symbolisant un thème précis….
  • donnez à cette photo la forme géométrique souhaitée en sélectionnant sur l’application le résultat voulu (rond, carré, triangle)
  • envoyez cette photo à votre professeur qui se chargera de « recoller » les morceaux afin de créer un tableau cubiste sur la modernité poétique selon Apollinaire.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)