Un blog journal en Accompagnement Personnalisé en classe de 2nde Observer, discerner, commenter, argumenter, se situer : la recherche d’un point de vue sur le monde

, par Delphine Regnard, Cécile Melet, Professeur de Lettres Classiques et formatrice

Pour répondre aux quatre axes imposés par l’Accompagnement Personnalisé, à l’hétérogénéité des élèves et au nombre de professeurs concernés, il a semblé efficace de créer un webzine. Il vise une meilleure expression, une ouverture au monde proche et plus lointain qui entoure les élèves. Il veut fédérer ces derniers en tant qu’auteurs et lecteurs de ce journal qu’ils contribuent à fabriquer

Auteurs du projet : Delphine Regnard (Lettres Classiques), Aurélie Lefèvre (Lettres Classiques), Benoît Kermoal (Histoire-Géographie-ECJS)

Projet inscrit aux TraAM Lettres 2010-2011

L'article en quelques mots

Le projet

Objectifs

  • Réunir un grand nombre d’élèves autour d’un projet commun exigeant des compétences diverses et variées.
  • Donner l’occasion et la possibilité, par conséquent, à l’élève de développer les talents qu’il a déjà et d’en acquérir d’autres.
  • Donner la possibilité à l’élève de progresser en continuant à acquérir les compétences du socle commun.
  • Permettre à l’élève de réfléchir à son identité au sein d’un ensemble plus vaste (le lycée, la ville, l’Europe, le monde).
  • Réunir les plus grand nombre possible d’élèves au cours de l’année autour et au cours d’un projet ambitieux : créer une cohésion entre les élèves de 2nde.
  • Permettre à l’élève de développer les talents qu’il a déjà et d’en acquérir d’autres ; permettre à l’élève de réfléchir à son identité au sein d’un ensemble plus vaste (le lycée, la ville, l’Europe, le monde).
  • Permettre aux élèves de partager avec les autres élèves de 2nde leurs activités scolaires (sorties au théâtre, cinéma, musées, etc, productions artistiques…) ; permettre aux lecteurs (la communauté éducative et les familles) de connaître tout ce qui se fait dans l’année au lycée. Permettre à toute la communauté et aux familles de s’investir selon son désir (depuis le postage de commentaires jusqu’au courrier des lecteurs).

Elèves, personnels et disciplines concernés

  • Tous les élèves de toutes les classes de 2nde sont concernés.
  • Professeurs auteurs du projet.
  • Les autres professeurs volontaires. Toute la communauté éducative et les familles.
  • Toutes les disciplines peuvent y trouver leur place, notamment celles des sciences humaines mais les compétences définies par le socle dépassent le strict cadre des disciplines.

Mise en pratique envisagée

- Idées force :

  • Permettre à tous les élèves de participer au projet dans une plus ou moins grande mesure (en termes de temps, de compétences et de motivation) ;
  • Permettre la circulation des élèves entre les différentes offres d’accompagnement personnalisé).
  • Un élève doit avoir accompli une activité entière avant de participer à une autre offre d’accompagnement personnalisé (ce peut être la rédaction en une heure d’une brève ou un reportage vidéo de deux mois).

Compétences travaillées

- Appui sur le socle commun (qui concerne tous les élèves dans leur scolarité obligatoire - en primaire et au collège - jusqu’à 16 ans, donc aussi nos élèves de 2nde).

- La définition du socle commun prend également appui sur la proposition de recommandation du Parlement européen et du Conseil de l’Union européenne en matière de « compétences clés pour l’éducation et l’apprentissage tout au long de la vie ».

- Elle se réfère enfin aux évaluations internationales, notamment au Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA), qui propose une mesure comparée des connaissances et des compétences nécessaires tout au long de la vie.
Socle commun.

Compétences du Socle travaillées

Activités envisagées

  • Toutes les activités liées à la création d’un journal en ligne - Education aux médias
    (avec toutes les rubriques d’un journal traditionnel et d’un blog).
  • Oral : par exemple - en début de séance, comptes-rendus de 5 mn d’un fait marquant de l’actualité ; activités publiées sur le blog : interview ; podcast (lecture d’un texte, commentaire sonore…)…
  • Lecture de la presse française et étrangère ; vidéos en français et en langue étrangère (interviews, reportages etc) ;
  • Recherches documentaires (versions papier et en ligne) ;
  • Ecrit : rédaction d’articles (brèves, édito, comptes-rendus de lectures, etc ; commentaires des billets) ; toutes formes de productions visuelles, sonores …

Matériel nécessaire

  • Salle multimédia
  • Vidéoprojecteur ou TNI
  • Micro

Au jour le jour : intentions et réalisations

Déroulement

- Pour des raisons d’ordre pratique, ce projet n’a finalement été mené que par trois classes, sur deux heures, l’une prise en charge par le professeur d’Histoire-Géo (en salle multimédia, 18 postes), l’autre conjointement par les deux professeurs de Lettres (au CDI, 5 postes).

- Les activités menées ont principalement concerné la recherche documentaire (recherche et analyse de sites pour traiter d’un fait d’actualité et/ou d’un thème choisi librement par les élèves), la création de rubriques, l’écriture d’articles et de commentaires :

- Pour la constitution des groupes, on avait pris soin :

  • de respecter à la fois le voeu des élèves de venir dans cet atelier (ce fut pour la très grande majorité un acte volontaire) ;
  • de veiller à l’hétérogénéité du groupe pour que le travail collaboratif amène aussi une formation par les pairs, que ce soit en rédaction, en recherche ou en analyse de textes.
Exemple de rédaction d’article

Un projet d’éducation aux médias qui développe des compétences fondamentales pour un lycéen

- Proposer de faire faire un webzine avait surtout comme objectif de se saisir d’une situation de communication précise pour construire un projet éditorial qui permette de réfléchir à des problématiques littéraires et citoyennes. En effet, les élèves ont eu à réfléchir non seulement à leur destinataire mais aussi à la forme de leur écrit selon leur objectif (un billet d’humeur n’est pas rédigé comme une analyse d’article de presse) et aux contraintes imposées par une publication en ligne (recherche de lectorat par un style et une mise en page singuliers, droits et devoirs). Par exemple, "justifier sa réponse" dans un journal en ligne, c’est pour l’élève citer sa ressource et prendre position par rapport à un autre écrit, et non plus seulement (et de façon sclérosante), pour l’élève toujours, se plier à un formalisme purement scolaire.

- Ce fut aussi l’occasion de faire prendre du plaisir aux élèves car il ne s’agissait pas de produire un devoir récompensé par une note mais par une appréciation du lectorat : se trouvait dès lors naturellement expliquée le grand objectif classique de "plaire". On peut citer par exemple l’activité d’écriture où à partir d’un fait divers très sommaire, on a proposé d’écrire un récit avec changement de point de vue (on se situait en début d’année entre la rédaction de Brevet et l’entraînement à l’Ecriture d’Invention). La publication sous forme d’article a conduit certains à se contraindre à écrire un texte assez court pour respecter le format d’un article. Sont ainsi mises en place des attitudes essentielles dans les disciplines du Lycée.

- Enfin, profiter du CDI fut également intéressant :

  • se "délocaliser" de la salle de classe et profiter d’une mise en place différente des tables et chaises, conçue par rapport à l’utilisation du matériel et non plus par rapport au professeur, ont induit de fait une collaboration enter élèves et professeurs ;
  • pouvoir utiliser aussi bien une ressource papier que numérique fut également un atout : on a choisi tel ou tel outil selon un projet, son intention, et non par défaut. Passer d’une ressource encyclopédique ou d’un magazine à un site en ligne rend possible et naturelle la confrontation de différents supports, confrontation qui n’est pas la finalité mais bien la base sur lequel se construit le projet éditorial.

Bilan, limites et perspectives

Intérêts pédagogiques constatés

  • Renforcement de la cohésion de groupe et de la motivation (tous les élèves prévus furent présents), le travail en binômes fut productif : les articles ont été écrits par un seul mais relus par un autre élève, ou bien ont été écrits à plusieurs. En général, les phases de recherche se faisaient aussi à plusieurs dans une confrontation des ressources et une justification de leur choix.
  • Les élèves les meilleurs ont pu vraiment développer des activités qui leur permettaient de travailler leurs compétences de lecture et d’écriture (être au CDI a permis de feuilleter un certain nombre d’ouvrages).
  • Progrès dans la recherche documentaire, notamment dans les moteurs de recherche et les réseaux sociaux, dans la compréhension de l’actualité, dans leur prise de position.

Limites

  • Nécessité d’un matériel informatique à disposition.
  • Le travail accompli a servi la motivation et l’investissement des élèves, mais surtout dans les disciplines Lettres et Histoire. Le réinvestissement de la motivation fut moins net dans d’autres matières.

Perspectives

- Un groupe d’élèves s’est vraiment solidarisé autour de ce projet qui a drainé également le groupe de latinistes de 1ère qui a souhaité à deux reprises participer sous forme d’articles au Webzine. Il est donc envisagé pour l’année prochaine de proposer à ces élèves de créer un journal lycéen.

Analyse éclairante d’une formatrice

Cécile Melet, professeur de Lettres Classiques, a bien voulu partager son analyse de ce projet.

En tant que formatrice ayant eu à intervenir dans le cadre de stages d’établissement sur l’Accompagnement Personnalisé, j’ai trouvé le projet de Webzine très intéressant comme une expérience riche et facilement adaptable, qui répondait bien aux objectifs et aux enjeux de l’Accompagnement Personnalisé.

Le webzine offre un cadre de recherche documentaire et d’écriture donnant l’initiative aux élèves qui se trouvent responsabilisés dans les choix de leur sujet et la planification de leur travail. Ce cadre peut s’envisager d’emblée dans une perspective transversale, qui est à privilégier pour l’Accompagnement Personnalisé.

Le document mis en pièce jointe présente une synthèse du dispositif. Il réclame en fin de compte peu de moyens techniques : l’usage du CDI, l’accès à quelques ordinateurs, la création d’un blog sur la plateforme académique.

Les cycles de 1 à 6 semaines ont l’avantage de mobiliser les élèves sur un temps court pour un résultat immédiatement lisible, visible par tous. Le dispositif suppose l’association de professeurs pour assurer la transversalité des compétences sur des sujets qui peuvent être très variés. L’Accompagnement Personnalisé en 2nde peut être vu comme une initiation aux TPE et à la démarche de recherche, d’autonomie et de travail en groupe en général.

Les compétences transversales sont détaillées sur la page 2 du document : qu’il s’agisse d’un sujet en sciences dites dures ou en disciplines humanistes, l’élève devra passer par les différentes étapes de la recherche documentaire, de la lecture, de la prise de notes, du travail sur le brouillon papier et/ou numérique, de l’écriture et de la relecture. Autant de compétences qu’on espère voir acquises à la fin de l’année de 2nde dans l’ensemble des matières. L’avantage du webzine est le facteur motivation que donnent la possibilité de choisir son sujet et la perspective d’une publication en ligne qui expose sa production au regard de milliers d’internautes.

On peut envisager des cycles dans l’année : soit que les élèves restent fidèles au dispositif et approfondissent leurs compétences d’un cycle à l’autre ; soit que des groupes de besoin se saisissent des thèmes cycliques pour acquérir les mêmes compétences de lecture et d’écriture sur des thèmes différents tout au long de l’année. La plasticité du dispositif en fait l’une de ses plus grandes richesses. Les contenus des articles permettent soit de travailler des thèmes transversaux soit de travailler sur l’orientation. En tout cas, la démarche sollicite l’autonomie des élèves. Ainsi, les trois perspectives de l’Accompagnement Personnalisé sont respectées :

  • on peut approfondir un sujet qui tient personnellement à coeur l’élève,
  • on peut lui apporter individuellement du soutien sur telle ou telle compétence,
  • il peut aborder son projet d’orientation en offrant aux autres le fruit de ses recherches et de ses interrogations en menant une enquête de type journalistique sur telle ou telle filière professionnelle.

Sitographie

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)