1.2. La fierté d’être romain

, par BERNOLLE Marie-Anne, Rattachée à la DAFOR , Chargée de mission pour l’Inspection de Lettres

L’attachement à Rome

Camille évoque ce que représente Rome

Le discours de Camille

TITE-LIVE, Hist. Rom., V, 54
Le dictateur Camille (fin Vème début IVème siècle) exilé par le peuple Romain après la première victoire contre l’invasion gauloise est rappelé deux ans plus tard. Rome est alors menacée par les Gaulois de Brennus et les tribuns sont prêts à conclure avec les Gaulois une paix infâmante.
Camille appelle les Romains aux armes et il reconquiert - raconte la légende - Rome sur les Gaulois. Une fois la paix recouvrée, il s’oppose aux tribuns militaires et dissuade ses concitoyens de quitter Rome pour implanter la nouvelle Capitale à Veies. Il en appelle alors à son expérience d’exilé et évoque ce que représente Rome pour les Romains.

Discours de Camille
Document élève
En confrontation, les arguments de Cicéron

CICERON De Republica, II, 5-8
Il est remarquable de constater comment Tite-Live fait développer à Camille des arguments équivalents à ceux que développe Cicéron pour expliciter les avantages du site de Rome.
On pourra s’intéresser plus particulièrement au passage consacré aux désavantages des cités côtières ; de façon implicite Cicéron développe ainsi ce qui fait à ses yeux la force de Rome.

Les avantages du site de Rome

Une autre manière de chanter les origines de Rome

VIRGILE Enéide, XII, 818-842
Junon accepte la victoire d’Enée, mais obtient de Jupiter que soit conservée le nom et la langue des Latins.

La race issue d’Enée parlera latin.

On peut aussi se reporter à VIRGILE, Georg. II, 136 sq., où l’ontrouvera sous la plume de Virgile un autre éloge de l’Italie.

Un Gaulois chante la mère patrie, Rome

Le locuteur Rutilius Namatianus est un gaulois du début du Vème siècle après Jésus-Christ. La rupture entre empire d’Orient et empire d’Occident est déjà consommée ; le grand Empire romain n’est plus, l’Occident est désormais partagé en royaumes barbares. Pourtant, la grandeur de Rome reste vivante dans l’esprit de ce gaulois patriote qui se fait le chantre d’une Rome disparue qu’il voudrait voir renaître de ses cendres.

Namatianus chante Rome
Document distribué aux élèves

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)