L’Education au XVIIIème siècle : les pratiques éducatives du maillot au mariage

, par CAPARROS Brigitte, Lycée Francisque Sarcey, Dourdan

Les différences entre l’éducation des filles et celle des garçons

Présentation

Modalités

- Durée : entre 15 et 17 heures. Période : fin premier trimestre - début second

Objectifs

- Le choix de ce thème : l’éducation durant le Siècle des Lumières semble intéresser la majorité des élèves.
- Un travail important de recherche et de synthèse pour les élèves.
- Entraînement à l’argumentation.
- La découverte d’un siècle : l’éducation au XVIIIème siècle et les réformes proposées par quelques écrivains ;
Lecture des Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos.

Objets d’étude

- Démontrer, convaincre et persuader
- Histoire littéraire et culturelle.
- Perspective d’étude : Argumentation

Supports, textes

- Internet
- livres
- Textes

Déroulement de la séquence

- Séance n°1 : Recherches au C.D.I sur l’éducation au 18ème siècle (nourrice, école, mariage.. ) et répartition de recherches biographiques sur Rousseau, Beaumarchais, Marivaux, Olympe de Gouges, Mercier.

- Séance n°2 : Extrait d’Emile ou De l’Education  : « Que faut-il penser de cette éducation barbare ? » : étude de l’énonciation - thèse - arguments et procédés de persuasion.

- Séance n°3 : Rousseau et l’éducation : Présentation par un élève des idées de Rousseau sur l’éducation de la fille et du garçon.

- Séance n°4 : Présentation par une élève d’un extrait d’Emile  : « l’apprentissage de la lecture ». Analyse de la thèse - passage narratif et rôle parallèle de la thèse - procédés de mise à distance du locuteur.

- Séance n°5 : Présentation par un élève d’un extrait d’Emile  : « Un bel esprit est le fléau de son mari ».

- Séance n°6 : Ecriture (4 heures). Entraînement au travail d’écriture et rédaction par groupe d’élèves d’un argument- réfutation de thèse « la gloire d’une femme est dans l’estime de son mari » - ensuite rédaction en commun du travail d’écriture.

- Séance n°7 : Présentation de trois scènes de La Colonie de Marivaux. Opposition de deux langages : celui de l’aristocrate héritière des Précieuses et de madame Sorbin. Une injustice faite aux femmes dans la société et limite de la portée de leurs revendications.

- Séance n°8 : Comparaison de deux textes, l’un de Beaumarchais Mariage de Figaro, III, 16, tirade de Marceline, l’autre de Sébastien Mercier, extrait du Tableau de Paris : deux textes qui constituent une défense de la femme opprimée par les hommes. Dénonciation chez les hommes d’une conduite contradictoire mais limites des revendication des femmes.

- Séance n°9 : Présentation d’Olympe de Gouges et lecture d’extraits de La Déclaration des Droits de la femme et du citoyen. Différences dans les objectifs des « réformateurs » de l’éducation au 18ème siècle.

- Séance n°10 : Les motivations de madame de Merteuil dans Les Liaisons Dangereuses.

Activités d’oral

Débat sur les motivations de madame de Merteuil.

Activités d’écrit

- 1. Questions sur les arguments, les connecteurs logiques et les figures de rhétorique dans le Discours sur l’émancipation des femmes de Victor Hugo.

- 2. Contrôle de lecture d’une heure sur Les Liaisons dangereuses (événements)

- 3. Etude de la lettre 81 des Liaisons dangereuses où la marquise livre la clé de son personnage dans un monde par les hommes.

Articulation classe entière/module/A.I.

Etude de l’argumentation en module et en Aide Individualisée sur d’autres thèmes.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)