BO spécial n°6 : des précisions sur l’organisation des EAF à compter de la session 2021

Le B.O. spécial n°6 du 31 juillet 2020 apporte des précisions sur le déroulement des EAF à compter de la session 2021.

Il apporte notamment, au sujet de l’épreuve orale, les précisions suivantes : 

  • « Sauf mention expliquant et justifiant l’anomalie, chaque objet d’étude doit comporter :
    • pour le baccalauréat général au moins cinq textes susceptibles de donner lieu à une interrogation (3 extraits au minimum pour chaque œuvre, 2 extraits au minimum pour le parcours associé) ;
    • pour le baccalauréat technologique au moins trois textes susceptibles de donner lieu à une interrogation (2 extraits au minimum pour chaque œuvre, 1 extrait au minimum pour le parcours associé). »
  • « S’agissant de la question de grammaire, les notions rencontrées en classe de seconde, mais non approfondies en classe de première doivent être connues et mobilisables. Elles ne peuvent cependant pas constituer un ressort essentiel de la question posée au candidat. »

Voir en ligne : BO Spécial N°6 - Épreuves anticipées obligatoires et épreuve orale de contrôle de français à compter de la session 2021

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)