Charte interacadémique pour l’évaluation des épreuves de langues et cultures de l’Antiquité au baccalauréat

Les académies de Versailles, Créteil et Paris ont élaboré une charte interacadémique pour l’évaluation des épreuves de langues et cultures de l’Antiquité au baccalauréat.

Le terme de Charte est compris au sens d’écrit permettant un accord et une communication. Élaborée lors de réunions départementales auxquelles ont participé les professeurs de lycées, cette charte a vocation à faciliter le travail des commissions d’entente et d’harmonisation.
Les indications qu’elle contient ont pour but de rappeler le contexte d’une communication adéquate avec la situation d’examen, acte institutionnel unique et décisif qui engage la responsabilité de tous. Il s’agit aussi d’éviter nombre de plaintes reposant sur des malentendus.

I. Cadre de référence

II. Éthique de l’examinateur à l’épreuve orale de langues et cultures de l’Antiquité au baccalauréat : principes directeurs

Un rappel des modalités de l’épreuve écrite et de l’épreuve orale est également disponible.

Cette charte est accompagnée d’une matrice de descriptif pour l’épreuve orale de LCA.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)