Épreuve orale de langues anciennes au baccalauréat précisions sur le programme

, par OUCIF Georges, Lycée Jean-Pierre Vernant, Sèvres

***Épreuve orale de langues anciennes au baccalauréat

série ES, L et S, session 2010

L’inspection générale tient à apporter les précisions suivantes, pour prévenir les malentendus qui pourraient naître de l’interprétation de la phrase : « l’épreuve orale porte obligatoirement sur les trois entrées du programme » (BOEN N° 15, du 9 avril 2009) :

1.L’expression « entrées du programme » renvoie à l’annexe IV du BOEN N° 32, du 13 septembre 2007, où un tableau délimite le programme :
« Trois séquences au minimum :
une séquence sur l’œuvre au programme ;
deux séquences portant sur deux entrées différentes parmi les trois autres ».

2.Pour éviter tout embarras, la DGESCO publiera prochainement (sans doute dans le courant du mois de novembre) un texte sur cette épreuve.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)