Morphologie du passé-simple

, par SOURY-GRAVE Stéphanie

L’objectif de cette séance (6°,5°,4°) est de montrer les grandes régularités des désinences du passé simple, temps qui apparaît le plus difficile aux yeux des élèves, non seulement du fait de son caractère atypique dans le système morphologique verbal, mais aussi en raison de la rareté des conditions de production des formes (limitées essentiellement aux récits historiques, de science fiction, ou aux contes).

Formation du passé simple

Claire Renvoisé

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)